Facts & Figures :

Population de 127 millions d’habitants.

Pourcentage de foyers japonais détenant un poste de télévision : 99.5%.

36 millions de foyers équipés de connexion haut débit (en 3ème position derrière les Etats-Unis et la Chine).

Les vitesses moyennes de connexion y sont parmi les importantes au monde et la fibre optique chez l’abonné très répandue.

Le Japon est passé au tout numérique le 24 juillet 2011.

Le gouvernement japonais a décidé (septembre 2014) d’avancer la date des premières diffusions de programmes en 4K et 8K de 2020 à 2016 pour la faire coïncider avec les Jeux Olympiques de Rio.

Un service complet de diffusion 4K par satellite est désormais planifié pour démarrer en 2018, juste à temps pour la prochaine Coupe du Monde de la FIFA en Russie.

Ce changement a été décidé par le Ministère des Affaires intérieures et des Communications du Japon, qui avait prévu à l’origine que les tests de transmission commenceraient en 2020. Mais le déploiement rapide de la Ultra-HD (ou 4K) dans le monde entier a incité les dirigeants japonais à ne pas se laisser distancer par leurs concurrents étrangers — notamment en Corée du Sud — et à sauvegarder leur développement technologique. Le Japon a débuté les premiers tests de diffusion mondiale en 4K en juin 2014 sur les chaînes TV du réseau SkyPerfect JSAT Holdings Inc. La chaîne NHK avait également diffusé des émissions en 8K Super Hi-Vision (7680 x 4320 px) à l’occasion de la coupe du monde au Brésil en juillet. Les émissions en 4K qui étaient initialement prévues sur le câble en 2016 ont donc commencé dès mars 2015 au Japon.

http://www.lesnumeriques.com/tv-televiseur/television-japonaise-diffusera-en-4k-2018-n35819.html

En matière d’équipement, le Japon est en 4ème position mondiale pour le nombre d’utilisateurs de smartphones.

Le nombre de postes de télévision connectés est déjà record au Japon avec un taux de pénétration de plus de 50% en 2016 devant les Etats-Unis.

http://www.televisionpost.com/technology/smart-tv-households-growing-fast-in-certain-countries/ | TelevisionPost.com

En 2004, le temps moyen passé devant la télévision en une journée s’établissait autour de 3 h 55 min (29% du temps devant les chaînes publiques japonaises).

10 ans plus tard en 2014, il est passé à plus de 4 heures et les Japonais restent parmi les plus gros consommateurs au monde derrière les Etats-Unis.

https://www.statista.com/chart/4167/tv-viewing-in-2014/

http://www.nippon.com/en/features/h00091//

Mais avec l’entrée du Japon dans l’ère du tout numérique, la vitesse des connexions et le taux d’équipement en smartphones, tablettes et ordinateurs portables, les habitudes de consommation ont en fait beaucoup évolué et témoignent d’un fossé profond entre les générations.

http://www.nippon.com/en/features/h00091//

Selon une étude de 2013 conduite par le Ministère des Affaires Internes et de la Communication, les Japonais dans la tranche d’âge 10-29 ans passent sur Internet approximativement la même quantité de temps que devant leur téléviseur.

Par contraste les sexagénaires sont devant leur téléviseur plus de 4 heures en moyenne par jour (y compris les jours de semaine), soit deux fois plus que les générations les plus jeunes. En matière d’usages, le marché japonais est donc affecté par le vieillissement de la population.

Selon une étude réalisée par Millward Brown for JP Market en 2014, le temps moyen quotidien passé par un Japonais devant l’écran de son ordinateur, sa tablette ou son smartphone (presque 4 heures), est de loin supérieur à celui passé devant son écran TV.

http://www.chandlernguyen.com/blog/2015/07/05/6-things-about-japan-digital-marketing-landscape-part-1/

Les téléspectateurs les plus jeunes préfèrent regarder leurs clips musicaux, programmes d’animation ou émissions de variété favoris sur des sites tels que YouTube and Niconico, plutôt que de les regarder sur un poste de télévision. Plus de 60% du contenu diffusé à l’antenne des diffuseurs, est regardé en ligne par les plus jeunes.

http://marketrealist.com/2015/09/amazon-plans-enter-japanese-market/

Egalement à votre disposition :

1/ Le panorama complet de l’audiovisuel japonais : diffuseurs et acteurs de la VOD et du mobile (téléchargeable depuis le site de TV France International – Notes d’info & Docs  – Panoramas).

2/ les contacts et informations de la BDI,

3/ Le compte-rendu du Rendez-Vous de Tokyo 2014 (téléchargeable depuis www.tvfrance-intl.com – Notes d’Infos & Docs – Bilan).