A l’occasion du Rendez-Vous 2016, TV France International et le CNC ont présenté lors d’une conférence de presse l’étude « L’exportation des programmes audiovisuels français en 2015 ».

Veuillez trouver ci-dessous les liens pour télécharger cette étude :

 

Cliquez ici

 

French Television Program Exports in 2015 by TV France International and the CNC

 

Click here

 

 

L’année 2015 enregistre une augmentation des ventes de programmes audiovisuels français à l’étranger de 6,8% à 164,2 M€.

Ces chiffres marquent un nouveau record historique de ventes, le plus haut niveau jamais observé et une progression de 42,8 % sur 10 ans.

 

 

  1. Les résultats de cette année sont portés par deux grandes tendances :
  • la croissance en Europe de l’Ouest
  • la hausse des trois genres principaux : animation, documentaire et fiction.

Ainsi, des séries d’animation comme Les Chroniques de Zorro, Polo ou Garfield & Cie, des fictions comme Cherif, Un Village français ou Versailles, et des documentaires comme Après Hitler ou Illustre et Inconnu – Comment Jacques Jaujard a sauvé le Louvre montrent la richesse de la production française et attirent les acheteurs du monde entier.

 

Les exportations de programmes audiovisuels français (M€)

2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 évol. 15/14 (%)
ventes1 115,0 118,8 110,0 100,4 105,6 110,6 127,0 137,1 153,8 164,2 +6,8
préventes2 42,0 34,0 40,4 35,1 30,5 43,0 38,9 42,4 56,5 36,8 -34,9
total ventes et préventes  157,0 152,8 150,4 135,5 136,1 153,6 165,9 179,5 210,3 201,0 -4,4
apports en coproduction 61,3 63,7 53,6 58,6 62,8 77,4 76,5 69,5 56,3 54,1 -3,9
total flux export 218,3 216,5 204,0 194,1 198,9 231,0 242,4 249,0 266,6 255,1 -4,3

Source : CNC-TV France International.

  1. Quels pays achètent des programmes audiovisuels français ?

En 2015, plusieurs régions affichent des résultats en hausse. Les achats en Europe de l’Ouest augmentent de 3,3 % et renforcent le statut de première zone d’accueil des productions françaises. Ces achats sont portés par la croissance des marchés francophones (Belgique, Suisse) qui confirment leurs acquisitions en favorisant le documentaire et l’animation. De même, on enregistre une forte activité en Espagne (+70,7 %) ainsi qu’au Royaume-Uni (+19,3 %).

L’Afrique (+13,7%) et le Moyen-Orient (+6,5 %) dynamisent également les ventes des programmes français à l’étranger.

Le marché est soutenu par la conjonction de deux facteurs :

  • le renforcement des ventes auprès des acteurs linéaires (reprise forte de l’activité des chaînes historiques en Europe de l’Ouest)
  • le maintien des achats des chaînes payantes.

 

Le marché profite également de la hausse des acquisitions des acteurs non-linéaires : les plateformes de vidéo à la demande (plus de 10% des ventes) se tournent de plus en plus vers les fictions et les programmes d’animation français, avec des tarifs d’acquisition globalement plus attractifs.

Il convient de souligner l’importance des ventes de droits Monde, isolées pour la première fois cette année, qui représentent 14 M€ soit 8,6 % de l’ensemble des ventes.

 

  1. L’animation stimule la croissance des ventes

 

En 2015, la croissance des ventes de programmes français à l’étranger est soutenue par l’animation (+12,4 % à 50,6 M€), la fiction (+6,0 % à 41,2 M€) et le documentaire (+6,3 % à 37,1 M€). Les ventes de formats (fiction, jeux, variétés) sont stables (+0,1 % à 22,9 M€).

 

Exportations par genre de programmes

ventes (M€) évol. 15/14 (%) préventes (M€) évol. 15/14 (%) total (M€) évol. 15/14 (%)
animation 50,6 +12,4 18,0 -15,3 68,6 +3,5
fiction 41,2 +6,0 11,3 -60,4 52,6 -22,1
documentaire 37,1 +6,3 6,4 +22,7 43,5 +8,4
format (fiction, jeux, variétés) 22,9 +0,1 22,9 +0,1
divers (information, extraits…) 8,1 +11,2 8,1 +11,2
musique, spectacle vivant 4,2 -11,7 1,0 -26,9 5,3 -15,1
total 164,2 +6,8 36,8 -34,9 201,0 -4,4

Source : CNC-TV France International.

 

_l7b3099