Les statuts de notre association sont contemporains de sa création, 1995, exception faite d’un modeste toilettage intervenu en 2001.

Le monde a changé et le nôtre, celui des médias et de la télévision encore plus vite.

Il nous a paru opportun de procéder à une refonte de certains articles, à une relecture de l’ensemble du texte,  je m’y étais engagé dans mon programme en novembre 2015, programme sur lequel les membres du Conseil ont bien voulu élire alors leur nouveau président.

Début 2016, une commission « Réforme des statuts » réunissant Emmanuelle Bouilhaguet (Lagardère Studios Distribution), Alec Hermann (ARTE Sales),  Emmanuel Leconte (Doc en Stock / Film en Stock) et Caroline Mougey (SND – Groupe M6) a commencé à travailler et à revoir le texte.

Assez vite il est apparu évident qu’un certain nombre de dispositions, les plus structurantes, devaient être bien sûr maintenues ou amodiées au sein même des statuts tandis que d’autres dispositions pouvaient ne relever désormais que d’un « règlement intérieur » qui jusqu’alors faisait défaut, règlement intérieur  permettant de rendre plus souple quand nécessaire, le fonctionnement de notre association.

L’ensemble de ce travail aurait déjà dû être achevé et l’Assemblée Générale Extraordinaire initialement prévue avant la fin de cette année nous aurait permis de le présenter à vos suffrages, comme nous nous y étions engagés à l’Assemblée Générale Ordinaire de printemps.

Mais voilà, il s’agit d’un travail plus long et plus ardu que prévu et, même s’il est quasiment achevé, le temps va nous manquer pour tenir ces délais.

Nous proposons donc de reporter la présentation à l’AGE  à février, le temps de finaliser le texte, de le soumettre à l’examen et à l’approbation du Conseil d’administration.

Il s’agit d’un travail extrêmement important, à la hauteur des décisions à prendre, et nous n’aurions rien à gagner à nous hâter de l’achever dans la précipitation pour « tenir » l’horizon 2016.