Pour la 12ème édition du Discop Africa, (5ème édition à Johannesburg), qui s’est tenue du 2 au 4 novembre 2016 au Sandton Convention Center,  TV France International a organisé une ombrelle française, qui a accueilli 10 sociétés adhérentes.

Accompagné par les attentes et les gouts d’une population jeune et d’une classe moyenne qui se développe, par les nouveaux modèles de distribution de contenu, notamment grâce à une numérisation rapide de l’Afrique subsaharienne, et le succès des nouvelles offres abordables de télévision payante, le commerce de contenu audiovisuel se développe en Afrique. Le continent aura généré près d’un milliard de dollars de revenus pour les ayant droits et leur revendeurs – soit près du double qu’il y a deux ans.

Le Discop Africa 2016 a permis de rencontrer aussi bien les représentants de chaînes publiques francophones (télévision publique ivoirienne / RTI ou camerounaise / CRTV), que les principaux acteurs, anglophones, du marché de la télévision payante, que sont Kwesé TV (Econet), Zuku (Wananchi), ou encore Azam TV.

Le secteur de la VOD n’est pas en reste avec la présence de ShowMax contrôlée par le géant sud-africain Naspers ou le nouveau venu, iflix, plateforme OTT d’origine asiatique, qui se lance à l’assaut de l’Afrique.

Le compte-rendu des entretiens menés sur place par la responsable Afrique de l’équipe Information Internationale est disponible en mode connecté sur le site de TV France International en cliquant sur Notes d’info & Docs et Bilan.

Bonne lecture !