Après une année 2016 de concertation avec les différentes organisations représentatives et main dans la main avec TV France International, le CNC a fait aboutir une réforme ambitieuse au service de l’exportation de la production audiovisuelle française.

Tout d’abord, comme annoncé par Christophe Tardieu, Directeur général délégué du CNC, dès Le Rendez-Vous 2015, le CNC a fortement accru pour 2017 le budget de l’aide passant ainsi 3,4 M€.

Par ailleurs, le CNC a renforcé son soutien à l’export des productions françaises en mettant en place un système d’aides complet au profit des exportateurs :

  • une aide automatique, gérée au fur et à mesure des demandes par le CNC, pour les frais de bande-démo, doublage, sous-titrage, voix off, remontage/reformatage, inscription de programmes en vidéothèque, publicitaire et marketing (flyer, catalogue, newsletter).
  • une aide sélective, deux fois par an, pour les frais de site internet et de web marketing (nouveauté de la réforme 2017)
  • une aide supplémentaire, dotée d’un budget de 200 k€ pour 2017 et administrée à titre expérimental par TV France International, pour des opérations spéciales de lancement de programmes et de valorisation des productions françaises.

Les dispositifs de soutien vous seront présentés plus en détail dans le cadre de notes d’information à destination des adhérents de TV France.

Le CNC poursuit en 2017 son travail de soutien à l’activité de distribution internationale des sociétés françaises par une volonté d’étendre le FARAP, mis en œuvre par l’IFCIC, aux productions audiovisuelles. TV France suit ce dossier avec attention au service de ses adhérents.

Pour toute information complémentaire vous pouvez contacter Stéphane Fournier.