La série Zone blanche, produite par Ego Productions pour France 2 et distribuée par AB International Distribution,  a été sélectionnée dans 3 festivals en ce début d’année 2017 : le Fipa, le festival des Créations Télévisuelles de Luchon et récemment au 67ème festival international du film de Berlin dans la catégorie « Berlinale Special Series ».

 

 

Update : depuis la parution de cet article, la série « Zone blanche » a reçu deux Prix au festival de Luchon :

le prix  du meilleur espoir masculin : Hubert Delattre

le prix du meilleur réalisateur : Thierry Poiraud et Julien Despaux

 

Entretien avec Valérie Vleeschhouwer, la Directrice Générale d’AB International Distribution

TV France International : Votre série Zone blanche est d’ores et déjà remarquée au niveau national et international avant même sa diffusion. Quelles ont été les actions mises en œuvre pour un tel succès aussi précoce ?

Valérie Vleeschhouwer : Le travail de commercialisation a été effectué très en amont et en collaboration permanente avec le producteur de la série.

Dès la lecture des scripts, nous avons senti que Zone Blanche était une pépite à fort potentiel international. Et ce sentiment a été accentué à chaque étape : le casting, les choix de direction artistique, les premiers rushes… La qualité des scripts et l’ambition esthétique sont exceptionnels.

Restituer l’ambiance de la série et son univers a donc été au cœur de nos préoccupations pour établir notre stratégie commerciale. Notre équipe a fortement « brainstormé » sur le titre international et les éléments marketing.

Nous avons lancé la série au dernier Mipcom et le buzz a été immédiat particulièrement à l’international, nous confortant dans l’idée que cette série possédait tout pour être un succès au-delà de nos frontières.

TV France International : Depuis 2015 que la  « Berlinale Special Series » existe, c’est la première fois qu’une série française est sélectionnée. Et en plus d’être sélectionnée, elle fait l’ouverture de la catégorie.

Valérie Vleeschhouwer : Dès le mois d’Octobre, le comité de sélection de la Berlinale nous a démarchés afin de présenter la série lors de l’édition 2017. La sélection était espérée, mais faire l’ouverture de la « Berlinale Special Series » a donné encore plus de prestige à l’événement.

Cette sélection a contribué à renforcer encore plus l’intérêt des acheteurs internationaux… à qui nous donnons rendez-vous pour la Première mondiale le 13 février à Berlin !

TV France International : Récemment une étude de Médiamétrie montre l’intérêt croissant des Français pour les séries nationales. Dans les 10 meilleures audiences fiction de l’année 2016, 9 sont françaises. Quelles sont selon vous les raisons de cet engouement ?

Valérie Vleeschhouwer : Il s’agit probablement de la conjonction de deux phénomènes : d’un côté, les séries américaines des networks séduisent de moins en moins le public français. De l’autre, les producteurs et diffuseurs de fiction française ont monté le niveau de leurs exigences. En résultent des séries qui correspondent plus aux standards mondiaux, et aux attentes des téléspectateurs abordant des sujets parfois plus risqués avec des ambitions artistiques plus élevées.

TV France International : Une suite est-elle prévue ?

Valérie Vleeschhouwer : Comme vous le savez, la série n’est pas encore diffusée mais les équipes d’Ego Prod travaillent d’ores et déjà sur une saison 2.