Les rencontres audiovisuelles franco-chinoises se sont déroulées à Pékin les 16-17 mars derniers. Organisées par l’ambassade de France en Chine et TV France International en collaboration avec le CNC, le SARFT et Film France, elles ont réuni côté français une quinzaine de sociétés, producteurs, distributeurs et sociétés spécialisées dans les programmes de réalité virtuelle.

Côté chinois, de nombreuses sociétés de production, de diffusion, plateformes et distributeurs se sont déplacées au Novotel centre-ville où se passaient les rencontres. On notait la présence des principales chaînes de télévision (CITVC, toutes les chaînes de CCTV, Beijing TV, Shanghai Media Group, Jiangsu TV,..), des principales plateformes internet (Youku/Alibaba, Tencent, Iqiyi, LeTV), d’entreprises d’effets spéciaux (comme Base FX), de producteurs, distributeurs (CICC, LIC, HiShow, JY animation) mais aussi d’entreprises de VR comme Whaley ou l’université Tsinghua.

La première matinée fut consacrée aux prises de paroles officielles – Pierre Emmanuel Lecerf, directeur des affaires internationales du CNC et Yan Chengsheng directeur adjoint du SARFT en charge notamment des affaires internationales et de la télévision ont ouvert ces journées. Puis des présentations succinctes des paysages audiovisuels chinois et français (Kristian Kender et Hervé Michel) ont été faites devant un public nombreux et attentif.

Pierre-Emmanuel Lecerf

Le reste de ces journées fut consacré aux rendez-vous individuels entre les partenaires français et chinois. A noter que SMG, le géant de la diffusion basé à Shanghai avait fait le déplacement et a pu rencontrer les sociétés françaises présentes.

De l’avis de tous, ces journées se sont révélées studieuses et productives.

Le marché Chinois demeure difficile et complexe dans son approche globale et les entretiens qu’ont eus les représentants du CNC, de l’ambassade de France et de TV France avec le SARFT sur la négociation d’un accord de coproduction audiovisuelle entre les deux pays, s’il se concrétisait, permettraient de simplifier les procédures pour tous les acteurs et dans les deux pays dans le domaine de la production, de la coproduction ou des ventes de programmes.

A noter que la représentation de TV France à Pékin est désormais assurée par Zhang Peng, toujours sous la supervision de Brigitte Veyne, attachée audiovisuelle en Chine. Zhang Peng remplace donc à ce poste Kang Yi et continuera de servir les exportateurs dans leurs missions de meilleure connaissance et d’approche du marché.

Le Mag reviendra plus en détail dans une édition prochaine sur son  profil ainsi que sur l’étendue de ses missions.

Le Rendez-vous de TV France à Pékin est, de l’avis de tous les participants, une réussite dont il convient d’évaluer les retombées pour savoir s’ils permettent la mise en place de collaborations durables.

TV France et les services audiovisuels de l’ambassade s’accordent sur le souhait de maintenir ces rencontres professionnelles l’an prochain, en revenant si possible  à un format de présence commune télévision et cinéma qui offre plus de visibilité à nos entreprises dans un marché chinois où les acteurs cinéma, télévision et internet travaillent de concert.

Le guide en madarin du Rendez-vous de Beijing

Cliquez ici

Hervé Michel