Comme cela a été présenté lors d’articles précédents (descriptif des dispositifs et interview de Catherine Souyri-Desrosier), l’année 2017 a vu la mise œuvre de la réforme des soutiens à la promotion à l’international des productions françaises.

Pour faire un point d’étape sur ces aides :

  • le soutien quasi-automatique des aides à la promotion et à la vente des programmes français (frais de bande-démo, doublage, sous-titrage, voix off, remontage/reformatage, inscription de programmes en vidéothèque, publicitaire et marketing (flyer, catalogue, newsletter)) : le CNC a vu arriver ces dernières semaines un nombre croissant de dossiers permettant ainsi de pouvoir appliquer la règle de gestion au fil de l’eau des dossiers, conforme à l’esprit de la réforme.

Cela permettra également à la commission d’experts, qui se réunira le 27 juin prochain dans le cadre des aides sélectives, de faire un point d’étape sur l’application de la réforme.

TV France encourage les exportateurs français à poursuivre leurs dépôts de dossiers de manière régulière et étalée dans le temps, en tout état de cause avant le 1er novembre 2017, date à partir de laquelle les demandes ne pourront être traitées pour l’année en cours.

  • l’aide sélective pour les frais de site internet et de web marketing

et l’aide aux opérations spéciales, administrée à titre expérimental par TV France International pour le compte du CNC.

La date des dépôts de dossier pour ces deux soutiens était le 17 mai dernier.

Des dossiers ont été déposés auprès du CNC et de TV France International et seront présentés à la Commission désignée par le CNC pour l’étude et l’attribution des aides.

Les membres constituant cette commission d’experts seront annoncés prochainement.

Ils seront appelés à se prononcer sur les demandes d’aide lors d’une Commission qui se tiendra le 27 juin prochain.

TV France vous tiendra prochaine informés du résultat des aides attribuées dans le cadre de ces soutiens mis en œuvre pour la promotion de la production française.