L’ordre du jour était le suivant :

  1. Approbation du PV des Conseils d’Administration du 4 mai et du 9 juin 2017
  2. Actualités de l’association : rencontres institutionnelles, organisation interne, organisation des travaux du Conseil
  3. Le Rendez-Vous 2017
  4. Etude export
  5. Point sur Screenopsis
  6. Marchés : opérations passées et à venir
  7. Adhésions – démissions – radiations
  8. Questions diverses

 

 

Hervé Michel remercie les administrateurs et manifeste son plaisir de travailler avec ce Conseil d’administration pour les deux années à venir.

  1. Approbation du PV des Conseils d’Administration du 4 mai et du 9 juin 2017

Sur proposition d’Hervé Michel, le CA approuve à l’unanimité le procès-verbal des Conseil d’administration du 4 mai et du 9 juin 2017.

Une administratrice s’interroge sur les mentions d’une sous-consommation de l’aide semi-automatique du CNC à la promotion et à la vente. Stéphane Fournier indique que, malgré un léger rebond, le nombre de dossiers déposés demeure insuffisant et inférieur à celui usuellement déposé quand il y avait des dates limites pour des commissions sélectives. Le soutien étant traité au fil de l’eau par le CNC et faute de pression d’une date limite les exportateurs ne sentent pas incités à déposer, et attendent d’avoir le temps pour constituer des dossiers.

Le CA demande à TV France de de relancer les adhérents et de les sensibiliser à l’importance d’envoyer des dossiers dans les meilleurs délais.

Même constat pour les chiffres export dont la collecte a démarré en mars. 20% seulement des résultats ont été renseignés dans les délais impartis. Fin juin, TV France se voit encore répondre par certaines sociétés qu’elles n’ont pas le temps car elles sont en clôture semestrielle, alors qu’elles ont eu 3 mois au préalable pour répondre.

Le souci d’organisation et de sous-effectif ne concerne pas uniquement TV France mais également une partie des sociétés du secteur.

  1. Actualités de l’association :

Rencontres institutionnelles :

Rencontre Hervé Michel et Mathieu Béjot programmée avec la SCAM / Hervé Rony et Franck Laplanche le 5 juillet 2017, afin d’étudier des pistes de nouvelles collaborations.

Le Bureau Exécutif souhaite que des rencontres soient organisées 1 à 2 fois par an par le Président, accompagné d’administrateurs, avec toutes les institutions du secteur afin de maintenir un lien et de trouver des partenariats.

Hervé Michel a adressé 3 courriers à :

  • Michel Veunac, maire de Biarritz, pour le remercier de son soutien pour le maintien du Rendez-Vous à Biarritz.
  • MC Saragosse pour la féliciter de son renouvellement de mandat à la présidence de FMM et la remercier de son adhésion à TV France
  • Olivier Schrameck pour son mot de félicitations et lui proposer une rencontre.

Organisation des travaux du Conseil :

Traditionnellement, les commissions de travail sont les suivantes :

  • Marchés
  • Numérique (Screenopsis)
  • Communication & marketing
  • Etudes & BDI
  • Pratiques commerciales & juridiques.

Commission Unifrance-TV France

Hervé Michel souhaite qu’un groupe de réflexion, appuyé sur le Bureau exécutif travaille sur les liens avec Unifrance qui sont un enjeu prioritaire.

Les membres sont : les membres du Bureau exécutif (Emmanuelle Bouilhaguet, Emmanuelle Jouanole, Caroline Mougey et Christophe Nobileau), Sabine Chemaly, Julia Schulte et Cécilia Rossignol. Sabine Chemaly est coordinatrice.

Commission juridique :

Les membres sont Sandrine Frantz, Cécilia Rossignol, Emmanuelle Jouanole et Chloé Persyn-Preljocaj. Sandrine Frantz est la coordinatrice.

RBozino mentionne l’importance du soutien des adhérents de TV France sur les questions juridiques et commerciales, comme par exemple la retenue à la source. Les questions juridiques vont certainement prendre plus d’ampleur, avec par exemple la pédagogie à mettre en place auprès des distributeurs sur les mesures liées à la loi sur la transparence (état des comptes d’exploitation, règlement des frais et des commissions, etc.).

Commission numérique : sa composition a été stable pendant les 6 ans allant de la phase de réflexion à la conception et au développement de Screenopsis. Elle doit être renouvelée puisque trois des membres ont quitté le Conseil et que les besoins ont évolué depuis le lancement de la plateforme, et portent désormais sur le marketing de la plateforme davantage que sur sa conception.

Hervé Michel précise que la commission devra également accompagner le départ des deux salariés actuellement en charge qui ont tous deux annoncé qu’ils quittaient l’association d’ici la fin d’année. Les fiches de poste seront à mettre à disposition des membres du Conseil pour élargir auprès d’eux la recherche de candidats.

Jean-Luc Vernhet a accepté de rester au sein de la commission jusqu’à la fin de l’année pour passer le relai. Par ailleurs, il viendra aux réunions avec Philippe Sartori, le responsable marketing numérique à l’INA, qui pourrait avoir vocation à prendre part à la commission.

Les autres membres désignés sont Roch Bozino et Christophe Bochnacki. Roch Bozino est le coordinateur.

Commission marchés :

Les membres sont Jérôme Alby, Marie Congé, Julia Schulte et Ulrich Lagriffoul (qui faisait partie de la précédente et souhaite continuer  à s’investir). Jérôme Alby est le coordinateur.

Commission Communication :

Les membres sont Sabine Chemaly, Céline Payot-Lehmann et Christophe Bochnacki. Céline Payot-Lehmann est la coordinatrice.

Pour référence, Françoise Guyonnet et Patricia de Wilde, candidates malheureuses aux dernières élections, avaient également marqué leur intention de participer aux travaux de TV France, potentiellement au sein des commissions marchés ou communication. Une contact devra être établi pour confirmation de leur souhait.

Commission Etudes et BDI :

Les membres sont Sandrine Frantz, Cécilia Rossignol, Caroline Mougey et Chloé Persyn-Preljocaj. Cécilia Rossignol est la coordinatrice.

En matière d’organisation du travail des Commission, les coordinateurs/trices auront pour mission de veiller à la tenue de ces commissions et s’appuieront sur l’équipe permanente de TV France (Mathieu Béjot et Stéphane Fournier) pour l’organisation des travaux sous l’impulsion des membres.

  1. Le Rendez-Vous

Une nouvelle ennuyeuse a été annoncée par le Forum Cartoon, la veille du Conseil. En raison d’un préavis de grève générale déposé par la CGT pour le 12 septembre, le Forum a décidé d’avancer d’un jour sa manifestation qui débutera le lundi soir. Cela pose un sérieux problème de coordination entre les 2 événements. Marie Congé précise que les deux premières journées sont les plus importantes au Cartoon Forum, soit désormais le mardi et mercredi.

L’idée est par conséquent d’avancer la navette Biarritz Toulouse plus tôt dans la journée du mardi pour une arrivée vers 11h30 à Toulouse. Mais la question sera posée aux acheteurs concernés pour connaître leur préférence entre un départ le lundi en fin de journée ou le mardi tôt le matin.

Les indicateurs du RDV 2017 sont positifs :

  • 283 acheteurs confirmés à date
  • 66 sociétés exposantes

Le programme de la manifestation est déposé dans le dossier avec la nouveauté de la course à pieds du mardi matin, qui recueille un avis positif du CA.

Présence d’acheteurs français : fruit d’un partenariat avec le Sedpa qui a mis en place une dotation financière permettant de prendre en charge leur hébergement et leurs repas. Cette invitation, limitée au documentaire (compte tenu de la concomitance du Cartoon Forum et du Festival de la fiction de La Rochelle), servira de test pour déterminer la pertinence d’une telle présence d’acheteurs français, limitée à 10 en 2017.

3 ont déjà confirmé leur participation : LCP, RMC Découverte et Ushuaia.

Enfin, Mathieu Béjot annonce que pour la conférence de presse des chiffres export et Le RDV, la communication sera renforcée par l’aide de Véronique Dumont, qui effectuera plutôt une prestation d’attachée de presse. Elle a notamment travaillé chez Lagardère et déjà collaboré avec le CNC qui a accueilli positivement la nouvelle de ce renfort.

  1. Etude export

Stéphane Fournier explique que la clôture de la collecte des données est proche.

Comme chaque année, ce travail a été complexe et il reste encore quelques données majeures à récupérer. Beaucoup de sociétés arguent du manque de temps et de ressources pour traiter la demande.

Mais il est rappelé que les chiffres sont demandés depuis 4 mois, début mars. Quelle que soit la période de demande et de relance, nombre de sociétés ont toujours de bonnes raisons pour différer leur réponse.

Un administrateur déplore que les résultats soient annoncés avec autant de décalage, faisant fi des difficultés de collecte des données, mais trouvant qu’il est assez peu professionnel d’annoncer en septembre des chiffres de l’année n-1.

Stéphane Fournier remercie les sociétés qui ont accepté de recevoir les chargés d’étude du CNC et de TV France. Les premiers comptes rendus établis sont très intéressants et contiennent de nombreuses informations qui permettront de nourrir et d’enrichir qualitativement cette étude.

  1. Screenopsis

Un lot de développements a été livré, notamment les points soulevés par Sandrine Frantz dans le cadre du Conseil d’administration (visibilité des vidéos en mode non connecté et possibilité de renouveler son mot de passe automatiquement, même une fois échu).

Rappel pour les nouveaux membres du CA : la vidéothèque du RDV 2017 devrait être partiellement en ligne, seules désormais les photos et les vidéos seront stockées localement. Cela apportera de nombreux nouveaux services pour les adhérents et les acheteurs présents, notamment la possibilité d’interagir avec les acheteurs en vidéothèque pendant le marché, par de la recommandation à la suite des rendez-vous. Cette nouvelle fonctionnalité, en phase de développement et de tests, devrait être achevée dans les jours à venir.

Sur place, TV France préserve une solution de repli si la connexion internet extérieure permettant de faire tourner la vidéothèque devait tomber en panne ou s’avérer moins performante que prévue.

  1. Marchés : opérations passées et à venir

MIFA : TV France était sur le stand du CNC aux côté d’Unifrance et de Film France. Ce stand n’avait pas de vocation pratique ou d’utilité pour les adhérents de TV France mais servait à afficher la présence conjointe des organismes sur un marché.

Par ailleurs, TV France a sponsorisé la vidéothèque du MIFA aux couleurs de Screenopsis, avec un affichage efficace.

Rendez-Vous Séoul / Tokyo : 1 seule entreprise, francetv distribution, a participé à cette opération via TV France. Les dates déterminées par Unifrance pour cette opération, la semaine après le MIFA et pendant le Sunny Side of the Doc et le Natpe Budapest, n’ont pas encouragé la présence française du secteur audiovisuel. Certaines sociétés ont hésité à participer et ont finalement renoncé en constatant que TV France ne mettait pas en œuvre ses services habituels (notamment l’invitation et le suivi de la présence des acheteurs de la zone).

Un administrateur regrette que l’obligation de mener l’opération avec Unifrance à des dates inopportunes prive TV France de la possibilité d’être présente au Japon comme l’association le faisait tous les deux ans dans le cadre d’une opération utile aux exportateurs.

Mathieu Béjot explique qu’Unifrance n’a également pas le choix des dates en raison des contraintes de disponibilité de salles pour le festival auquel le marché est lié.

Mipcancun : compte tenu du prix proposé par Reed Midem pour le sponsoring des petits déjeuners, TV France a dû renoncer à cette opération de communication et a concentré l’ensemble des sommes allouées à ce marché onéreux au soutien financier de la présence des sociétés. L’offre a été limitée aux 15 premières sociétés répondantes.

Discop Johannesburg : TV France se prépare à une faibleprésence des sociétés française compte tenu des dates du marché, la semaine qui suit le mipcom. TV France qui a réussi à fédérer deux entreprises publiques françaises (FMM et TV5 Monde) qui seront regroupées autour de son stand dans un esprit de cohérence de la représentation française mettra en place une offre pour ses adhérents.

Une administratrice mentionne que les dates du mipcom sont tardives cette année encore, ce qui rend le marché moins attractif car il ne laisse que 15 jours pour finaliser des accords avant la clôture annuelle fin décembre qui démarre souvent en novembre. Or, il semble que Reed Midem souhaite garder ce créneau tardif enoctobre dans le but de satisfaire les grands studios américains. L’administratrice souhaite que TV France fasse la demande à Reed Midem de remettre le mipcom à ses dates usuelles.

Mathieu Béjot fait remarquer que TV France bénéficie de ces dates pour Le RDV mais s’engage à demander des précisions sur les dates à venir du mipcom et à relayer la remarque.

WCSFP : les inscriptions en direct sont ouvertes. Il est donc nécessaire que TV France soit en mesure de faire une proposition à ses adhérents dès que possible. Néanmoins, la négociation avec le WCSFP n’est pas achevée à ce jour.

ASD : il semblerait que le marché soit maintenu en 2017 du 7 au 10 novembre à Bangkok. TV France devrait prendre en charge cette opération via l’AIG.

ATF : TV France négocie actuellement avec la Finlande pour leur sous-louer une partie de l’espace comme cela s’était fait il y a quelques années dans le but de réduire les coûts sur ce marché onéreux.

CPersyn-Preljocaj et EJouanole conviennent qu’à l’avenirdes choix devront être faits entre ATF et ASD pour leur société car il n’est pas pertinent économiquement de participer à ces deux marchés même s’ils ont des orientations différentes : recherche de financements pour l’ASD et vente pour l’ATF.

  1. Adhésions – démissions – radiations

Adhésion :

  • France Médias Monde, représentée par Jean-Emmanuel Casalta (membre associé)
  • Universal Music France – OFF Productions, représentée par Naëlle Samri (Prod/Distrib)

Démission : 22D Music, représentée par Emmanuel Deletang (membre associé)

Le CA valide les décisions.

  1. Questions diverses

Demande formulée par Emmanuelle Jouanole que les dossiers du CA soient définitivement tout numérique, à charge pour chaque administrateur d’imprimer les documents qu’il souhaite. Le CA valide la proposition.

Etaient Présents :

                   Hervé Michel (Président de TV France International)

Christophe Bochnacki (Balanga), Emmanuelle Bouilhaguet (Lagardère Studios Distribution), Roch Bozino (Java Films), Sabine Chemaly (TF1 Studio), Marie Congé (GO-N International), Sandrine Frantz (Lukarn), Emmanuelle Jouanole (Terranoa), Christophe Nobileau (Newen Distribution), Céline Payot-Lehmann (ARTE France), Chloé Persyn-Preljocaj (ZED), Cécilia Rossignol (Gaumont), Julia Schulte (Francetv Distribution)

Mathieu Béjot (TV France International), Stéphane Fournier (TV France International)

Observatrice : Françoise Petitjean (MEAE)

Prochain Conseil d’Administration :

Le prochain CA se tiendra le vendredi 1er septembre 2017 à 9h15.