Différents événements ont ponctué cette 23ème édition du Rendez-Vous. Les organisateurs nous font part de leur expérience et des retours acheteurs.

Deux projections

Cette année, pour la première fois, les projections ont été ouvertes à des personnes extérieures à la manifestation, via la mairie de Biarritz et France Bleu Pays Basque. Les biarrots, mais aussi les élus et le personnel de la mairie, ainsi que les étudiants du BTS audiovisuel ont pu bénéficier de ces projections sur grand écran dans l’auditorium du Bellevue.

La projection du documentaire La rançon a fortement impressionné les spectateurs. Roch Bozino, le directeur des ventes de Java Films, tient à souligner « la qualité des gents présents : les acheteurs de la NHK, le premier adjoint de la mairie, mais également Alexandre Favreau du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères… nous n’avons eu que des retours positifs. » Et de fait, La rançon est le documentaire le plus visionné du catalogue de Java Films présenté à la vidéothèque.

L’esprit grinçant et caustique de la série Quadras a enchanté les spectateurs. « Les retours sont très satisfaisants : les acheteurs ont apprécié la structure du ton, cette différentiation de ce programme qui est une dramédie» précise Ramy Nahas, le responsable des ventes internationales de SND-Groupe M6.

Deux soirées thématiques

Lors des soirées thématiques, les participants au Rendez-Vous se sont amusés au photobooth.

Des envies de meurtres ? c’était lundi lors de la soirée Le chalet proposée par francetv distribution

Des envies de starification ? c’était le mardi lors de la soirée Le cinéma dans l’œil de Magnum proposée par Doc & Film International.

Mais au-delà de ces considérations, les deux programmes présentés se sont tous les deux hissés en tête des visionnages de la vidéothèque, toutes catégories confondues – première place pour Le chalet et deuxième place pour Le cinéma dans l’oeil de Magnum – et donc première dans leur catégorie réciproque.

Lors de la murder party autour de la série Le chalet, les participants au Rendez-Vous  ont incarné un personnage de la série dont ils ont découvert le destin au fil des cartes remises le long du repas. Parmi les 450 convives, seuls 12 d’entre eux ont survécu et se sont vus offrir une bouteille de champagne par francetv distribution. « Nous avons eu de nombreux retours très positifs et des diffuseurs de différents pays nous ont manifesté un intérêt marqué pour cette série » nous précise Julia Schulte, la directrice des ventes internationales de francetv distribution.

Une exposition de photographies de l’agence Magnum ouvrait la très chic soirée en noir et blanc autour du documentaire Le cinéma dans l’œil de Magnum. Vestes noires, pulls blancs, robe noires et blanches, nœuds de papillon à pois ou à rayures, les participants ont su jouer la carte de l’élégance et 5 d’entre eux ont pu repartir avec le magnifique livre Magnum Manifesto offert par Doc & Film International. « Nous n’avons eu que des retours positifs de la soirée. Ça s’est concrétisé par des ventes et d’autres ventes vont suivre. Nous avons rencontré des nouveaux clients qui sont venus nous voir par curiosité suite à la soirée. Non seulement le documentaire à gagner en visibilité, mais Doc & Film International également » expliquent ravis Daniela Elstner, Présidente et Gorka Gallier, Responsable des ventes TV et acquisition de Doc & Film International.

le déjeuner

Le déjeuner Simplissime à l’invitation de Lagardère Studios Distribution s’est déroulé sous un soleil radieux ! les participants ont profité des recettes du chef Jean-François Mallet qui a procédé à des démonstrations de son talent en cuisinant des profiteroles. Les participants ont pu repartir chez eux avec un tablier, des recettes distribuées sur les tables et pour 10 chanceux d’entre eux le livre Simplissime ! « Le midi a été totalement approprié au programme : une cuisine légère pour le repas du midi. C’est une opération marketing qui nous a permis de pitcher différemment le programme avec un pitch global et une vision producteur qui a multiplié les interactions avec les acheteurs. Simplissime est un programme très court, et nous avons pu approcher une cible large. Les retours des acheteurs ont tous été très positifs » nous indique Emmanuelle Bouilhaguet, la directrice générale de Lagardère Studios Distribution.


© Agence Photomobile