A côté des manifestations bien ancrées dans le calendrier, NATPE Miami, Kidscreen ou Sunny Side pour n’en citer que quelques-unes, le premier semestre 2018 verra aussi l’organisation de nouvelles opérations sur lesquelles nous souhaitons attirer votre attention.

A l’invitation de notre Ambassade en Inde, une rencontre se tiendra à Mumbai du 22 au 25 janvier entre les exportateurs d’animation et les acheteurs indiens (chaînes et plateformes notamment). L’opération est organisée dans le cadre de Bonjour India, qui se déroule pendant 4 mois dans une quinzaine de villes qui accueilleront plus d’une centaine de manifestations culturelles dans le domaine de l’art, de la littérature, du cinéma, de l’éducation, du sport, de l’architecture, de la mode, de la photographie, et des arts du spectacle. Avec des ventes multipliées par 8, l’Inde a capté près d’un quart des ventes en Asie en 2016, essentiellement portées par l’animation. Pour ce premier retour de TV France en Inde depuis 1999, il a donc été privilégié de se concentrer sur ce seul genre, pour lequel l’intérêt du marché indien est patent. En fonction des retours, nous pourrions renouveler l’opération l’année suivante et l’ouvrir à d’autres genres de programmes.

La zone germanophone sera de nouveau à l’honneur cette année, avec la deuxième édition de notre Rendez-vous à destination des acheteurs allemands, autrichiens et suisses les 6 et 7 mars. Après une première édition test en 2017, il a été décidé de renouveler cette opération touchant notre premier marché à l’export, plutôt que de la consacrer à d’autres pays (Italie notamment) comme cela avait été envisagé. Elle se déroulera dans Paris intra-muros, plutôt qu’à Versailles. Alors qu’un save the date a été envoyé avant le mipcom à nos contacts germanophones, la liste des invités est en train d’être affinée avec les adhérents. Vos suggestions d’ajouts ou de retraits de cette liste consultable sur notre site sont les bienvenues.

Enfin TV France organisera la semaine du 2 juillet un déplacement couplé à Pékin et Tokyo. Les rencontres qui se sont tenues à Pékin en mars 2017 ont en effet été prometteuses, mais trop peu suivies par les exportateurs français, qui avaient par ailleurs fait montre d’intérêt, en raison de leur proximité avec le miptv. De plus, la biennalité du Rendez-vous de Tokyo, et le transfert à Yokohama du festival d’Unifrance auquel nous nous étions associés ces deux dernières années en dépit de sa concomitance avec les dates du Sunny Side, nous ont incité à revoir les modalités et les dates de ce déplacement. En plus de l’ATF, auquel participent 34 sociétés membres la semaine prochaine, les trois principaux territoires d’exportation en Asie seront donc couverts cette année par des rencontres spécifiques.