L’ordre du jour était le suivant :

  1. Approbation du PV du Conseil d’Administration du 5 octobre 2017
  2. Actualités de l’association : rencontres institutionnelles, organisation interne,
  3. Marchés : opérations passées et à venir
  4. Commission numérique
  5. Commission financements
  6. Adhésions – démissions – radiations
  7. Questions diverses
  1. Approbation du PV du Conseil d’Administration du 5 octobre 2017

Sur proposition d’Hervé Michel, le CA approuve à l’unanimité le procès-verbal du Conseil d’administration du 5 octobre 2017.

  1. Actualités de l’association :

Rencontres institutionnelles :

CNC / Alice Delalande : Mathieu Béjot et Stéphane Fournier ont rencontré Alice Delalande et Catherine Souyri-Desrosier, avant la décision du Conseil Constitutionnel sur la TST, pour un point budgétaire et sur les orientations des actions 2018 de TV France.

CNC / Christophe Tardieu : Hervé Michel et Christophe Nobileau ont été reçus par le DG du CNC pour parler du financement de TV France dans le cadre des perspectives budgétaires contraintes du CNC et des rapprochements entre Unifrance et TV France.

Cabinet du Premier Ministre / Olivier Courson : Hervé Michel et Mathieu Béjot ont pu lui présenter les actions de l’association et les problèmes actuels liés à son financement.

Séries Mania Lille / Haut de France : TV France a été invitée à participer à l’Assemblée générale constituante et au Conseil d’administration de l’association qui pilote la manifestation et qui devrait se réunir deux fois par an. Hervé Michel n’étant pas disponible, Mathieu Béjot s’y est rendu.

 

Cannes Series / Benoît Louvet : Rencontre de courtoisie avec Mathieu Béjot, Cannes Series étant déjà en contact avec les acteurs du marché français, et TV France n’étant pas en mesure de se positionner sur l’événement compte tenu notamment de ses réflexions en cours sur sa présence au miptv.

Une administratrice souligne la très forte implication de Canal+ dans Cannes Series, même si le groupe devrait collaborer également avec Séries Mania.

UK Pact / Dawn McCarthy-Simpson : Inquiet de la perspective du Brexit, UK Pact a accompagné à Paris une délégation d’une douzaine de producteurs anglais à la rencontre des principales chaînes françaises dans le cadre de la recherche de financement dans les genres fiction et factual entertainment.

TV France a accueilli la délégation anglaise pour rencontrer une 10aine de producteurs français dans les locaux de TV France.

Les participants français et anglais semblent avoir été satisfaits de ces rencontres.

Colloque NPA : Hervé Michel s’y est rendu à l’invitation de Philippe Bailly. Lors d’un atelier à 14h30 sur la French touch à l’international, intervenaient Serge Toubiana / Unifrance, Gerald Brice-Viret / Canal+ et Marc du Pontavice / Xilam.

A noter, la question posée par Philippe Bailly, modérateur de cette table ronde, sur la fusion TV France / Unifrance, bien que seule cette dernière était en mesure de répondre. Si Serge Toubiana a vanté les vertus de la synergie entre la télévision et le cinéma, Marc du Pontavice a exprimé fortement son opposition à un tel projet, arguant de métiers différents et du traditionnel déséquilibre entre les deux univers.

Ambassade de France en Jordanie : Hervé Michel s’est rendu en Jordanie à l’invitation de l’Ambassade à Amman, en présence d’Alex Berger dans le cadre d’une projection du Bureau des légendes.

La projection a eu lieu face à un public de qualité et a permis à Hervé Michel de présenter les activités de TV France et de faire la promotion de la création audiovisuelle française, notamment en matière de fiction.

SEDPA : Stéphane Fournier a été invité à participer à une réunion d’information à destination des membres du SEDPA sur l’application pratique des accords Transparences qui entrent en vigueur pour tout nouveau mandat signé à compter du 1er octobre 2017.

Cela pose notamment la question pour les sociétés de distribution de s’équiper d’un logiciel spécifique de remise des comptes d’exploitation.

Les outils utilisés par les sociétés de distribution pour cette gestion lourde sont extrêmement variables selon les cas.

SACD / Jacques Fansten (Président) + Sahar Baghery (Directrice de l’Audiovisuel, du Cinéma et de la Création numérique) et Guillaume Prieur (Directeur des Affaires Institutionnelles et Européennes).

La rencontre s’est faite en présence d’Emmanuelle Bouilhaguet, Hervé Michel et Mathieu Béjot et dans une volonté et un climat d’apaisement.

La SACD a renouvelé sa demande de présence au Conseil d’administration de TV France. A défaut, elle appelle de ses vœux la création d’un grand Comité stratégique / un Grenelle de l’exportation. La rencontre a permis aussi de travailler concrètement, notamment sur des pistes de coopération à mettre en place sur la fiction plus précisément :

  • l’Allemagne, dans le cadre de l’opération organisé par TV France en Ile de France qui pourrait permettre d’y associer les auteurs.
  • le C21 Content London : la SACD vient de lancer un appel à projets dans le cadre d’une bourse européenne de la création. L’annonce des candidats français retenus se fera à Séries Mania mais l’idée serait de voir ce qui peut être fait au niveau européen, et notamment à l’occasion du Drama Summit 2018 à Londres.

International Emmy Awards : Hervé Michel a assisté à la soirée de gala, invité à la table de Canal+ dont aucune des productions nominées (séries courtes de Studio+, Baron noir à travers Kad Merad) n’a été récompensée. Seule distinction française : le téléfilm Ne m’abandonne pas, distribué par Francetv distribution.

Organisation interne :

2 arrivées à TV France :

  • Aurélie Le Sage, depuis 1 mois, en charge du webmarketing de Screenopsis, en remplacement d’Anaïs Cordier, auprès de Nicolas Goussin.
  • Lydia Bielanski, depuis quelques jours seulement, au poste d’Assistante de direction.

La recherche d’un remplaçant de Nicolas Goussin est en cours et TV France y consacrera le temps nécessaire.

  1. Marchés : opérations passées et à venir

Mipcom : Mathieu Béjot mentionne la place prise par les algorithmes de recommandation dans le cadre des actions de ReedMidem :

  • dans le cadre de la sélection des acheteurs et des rendez-vous pour le mipcancun
  • par de la recommandation de programmes aux vidéothèques du mipdoc et du mipjunior.

Dans l’un comme dans l’autre des cas, les résultats peuvent paraître parfois surprenants.

Sur le mipcancun, l’organisation de rendez-vous par des algorithmes au mipcancun ne semble pas donner entière satisfaction aux catalogues généralistes.

Le CA manifeste ses inquiétudes sur ces algorithmes, qui ont été développés en interne par Reed Midem, et demande à TV France d’investiguer auprès des organisateurs.

Mipcancun : Les retours des administrateurs/trices présents sont globalement positifs. Une société mentionne que 2017 semble être la meilleure édition depuis 3 ans qu’elle y participe et pour laquelle le système de prise de rendez-vous s’est révélé très efficace.

Le NATPE Miami et le Mipcancun attirent des acheteurs différents, mais ils sont quand même trop proches compte tenu du nombre de participants en commun et dissuadent les membres de participer aux deux opérations qui restent coûteuses.

MIA (Marché italien de l’audiovisuel) : se déroule immédiatement après le mipcom. Environ 1 500 participants. Le marché est mieux structuré pour sa partie cinéma (il remplace le défunt MIFED, disparu en 2005) que pour l’audiovisuel. Bien que les dates puissent être un frein à sa croissance, elles permettent néanmoins la présence d’interlocuteurs de pays éloignés (notamment US) sur le chemin de retour du mipcom.

La présence française était nombreuse surtout pour la partie cinéma.

Le marché audiovisuel italien évolue, notamment avec la mise en place de quotas d’investissement et de diffusion, sur le modèle français, qui pourraient ouvrir le marché à de nouvelles coopérations. La question se pose d’avoir une présence au MIA à l’avenir au travers de TV France si certaines sociétés y montrent un intérêt, la France étant déjà le premier partenaire de l’Italie.

Pour une administratrice, le MIA reste pour l’audiovisuel une vitrine de promotion de la création italienne. Elle doute donc de la pertinence d’y organiser une présence massive des français.

Discop Africa Johannesburg : 10/11 sociétés participantes comme les années passées. Les problèmes organisationnels restent les mêmes avec la difficulté d’avoir des rendez-vous, avec des listes d’acheteurs défaillantes et de nombreux rendez-vous qui ne se présentent pas.

Un administrateur considère qu’il est trop tôt pour faire le bilan mais un deal signé sur place pourrait permettre de rentabiliser le déplacement et des pistes existent pour d’autres deals.

Pour un autre administrateur, le retour est plutôt positif à ce jour, considérant notamment que si l’on veut travailler avec l’Afrique, il faut y être présent de façon continue et régulière.

Des questions se posent sur le maintien du cocktail quotidien financé par la France.

ReedMidem / miptv 2018 & 2019 : Hervé Michel mentionne que des pourparlers fermes ont été entamés avec ReedMidem sur les tarifs du miptv (et accessoirement du mipcom), TV France ayant indiqué qu’elle pourrait ne pas renouveler sa présence en 2019, voire même dès 2018.

Un certain nombre d’administrateurs, qui exposent sur leur propre stand, s’accordent à penser que, compte tenu de son prix, le miptv n’offre pas un retour sur investissement satisfaisant. Leurs sociétés souhaitent réduire la voilure sur ce marché, mais les négociations avec Reed Midem s’avèrent compliquées.

Hervé Michel propose que TV France se fasse l’écho de ces problèmes et attentes au nom de ses adhérents.

Une administratrice souligne l’importance de répondre au questionnaire de satisfaction qui est envoyé à la suite de chaque marché.

Rendez-Vous Paris (Allemagne) : Le marché est prévu les 6 et 7 mars dans Paris intramuros.

Comme demandé par le Bureau, les listes d’invités ont été envoyées à l’ensemble du CA pour retour.

Le Bureau souhaite travailler les invitations différemment, avec un contrôle plus strict des invités, ou du nombre de participant par société. Il propose également que des contacts soient retirés des listes si 3 adhérents en font la demande, et de ne les rétablir que sur une justification motivée.

Le but est de travailler la présence des acheteurs sur un aspect encore plus qualitatif que les années précédentes et de maintenir des efforts pour faire venir des nouveaux participants, plus incontournables parfois que les acheteurs usuellement présents sur les marchés organisés par TV France.

Les invitations aux acheteurs devront indiquer la limitation à une seule personne par société et par genre et l’obligation pour les acheteurs d’assurer des rendez-vous dans le cadre de la manifestation.

Opérations à venir :

  • Cf les articles dans Le Mag sur la présence de TV France :
    • au C21 Content London Drama Summit : un cocktail est organisé à l’Institut français, malheureusement presque en même temps que le cocktail d’ouverture du marché, dont TV France est partenaire sponsor.
    • au WCSFP à San Francisco : organisation des rendez-vous complexe. A la suite d’un mailing d’un participant à toute la base de contacts, les organisateurs du WCSFP ont retiré les adresses mails des listings des inscrits, ne laissant la possibilité de contacter les acheteurs qu’au travers de leur plateforme interne de messagerie qui n’est pas utilisée.
    • à l’ATF à Singapour

avec un nombre record de participants pour ces marchés.

  1. Commission Financements

Un compte rendu de cette réunion à laquelle ont participé Christophe Nobileau, Christophe Bochnaki, Jérôme Alby, Sandrine Frantz et Cécilia Rossignol, est dans les dossiers du CA.

L’objet de cette réunion était de définir des modalités pour trouver des recettes propres, afin de démontrer la capacité de l’association à trouver plus de financements propres et de faire face aux difficultés actuelles des tutelles.

Cécilia Rossignol encourage les administrateurs à se mobiliser sur ce sujet, notamment en faisant part de toute piste ou approche nouvelle qui sembleraient pertinente.

  1. Adhésions – démissions – radiations

Adhésion : Studios VOA, représentée par Ronald Magaut (membre associé)

Mise en sommeil : AltoMedia, représentée par Gabriel Turkieh (Prod/Distrib) – rétroactivement au 01/01/2017

Démission : 10 Francs, représentée par Guy Knafo (Prod/Distrib) à compter du 31/12/2017

Radiation :

  • Zaradoc Films, représentée par Yves Billon (Prod/Distrib), société liquidée
  • Baradal, représentée par Frédéric Pittoors D’Haveskercke (Prod/Distrib)

Le CA valide les décisions.

  1. Questions diverses

Cécilia Rossignol demande à ce que le dossier du Financement soit remonté dans l’ordre du jour du prochain CA pour permettre de l’aborder de façon plus posée.

Stéphane Fournier précise que le règlement du Prix export 2018 est en discussion avec la Commission Communication et l’appel à candidatures devrait pouvoir être envoyé à tous les adhérents prochainement.

Stéphane Fournier souligne que se réuniront avant la fin de l’année des Commissions :

  • numérique,
  • communication
  • BDI et Affaires juridiques

pour lesquelles des sondages de disponibilité sont actuellement en cours.

Prochain Conseil d’Administration :

Le prochain CA se tiendra le lundi 11 décembre 2017 à 9h15, dans les locaux de TV France International.

Par ailleurs, le CA a validé le calendrier prévisionnel des Bureaux exécutifs et des CA du 1er semestre 2018 :

Bureau exécutif Conseil d’administration
Jeudi 11 janvier à 9h30 Mardi 23 janvier à 16h00
Jeudi 22 février à 9h30 Mardi 27 février à 16h00
Mercredi 21 mars à 9h30 Mercredi 28 mars à 9h15
Mercredi 18 avril à 9h30 Mercredi 25 avril à 9h15
Mercredi 23 mai à 9h30 Mercredi 30 mai à 9h15

Etaient présents :        Hervé Michel (Président de TV France International)

Jérôme Alby (Mediatoon Distribution), Christophe Bochnacki (Balanga), Emmanuelle Bouilhaguet (Lagardère Studios Distribution), Roch Bozino (Java Films), Sabine Chemaly (TF1 Studio), Sandrine Frantz (Lukarn), Céline Payot-Lehmann (ARTE France), Chloé Persyn-Preljocaj (ZED), Cécilia Rossignol (Gaumont), Julia Schulte (Francetv Distribution)

Mathieu Béjot (TV France International), Stéphane Fournier (TV France International)

Représentée :   Caroline Mougey (SND Groupe M6), représentée par Sandrine Frantz

Excusés :    Marie Congé (GO-N International), Emmanuelle Jouanole (Terranoa), Christophe Nobileau (Newen Distribution).