Depuis Jeudi 9 février, les 9 nominés au Prix export 2018 sont soumis au vote d’un panel de 2/3 000 acheteurs internationaux et journalistes de la presse professionnelle. Leur nombre exact ainsi que les noms des personnes sollicitées restent bien entendu confidentiels 🙂

Les votants ont jusqu’à la fin mars pour faire leur choix sur le site dédié. Chaque programme y est représenté par une vidéo, un press kit et les informations génériques.

Que le meilleur gagne !

Animation

L’année passée, Mediatoon Distribution avait remporté le Prix export Animation avec le gentil âne Trotro.

Qui, cette année, de Boule & Bill (Mediatoon Distribution), Molang (Millimages) et Zak Storm (PGS Entertainment) va remporter le Prix export 2018 ?

Boule & Bill cette belle amitié qui a traversé les générations va t-elle séduire les votants ?

Molang, le grand plaisir des tout-petits, est aussi de la partie.

Ou bien est ce l’impétueux capitaine Zak Storm qui va décrocher la victoire ?

Documentaire

Balanga avec la série Face to Face (Duels) avait remporté les suffrages des votants.

Cette année, les électeurs vont-ils Rêver le futur (About Premium Content) ? se passionner pour les mystères de la pyramide de Kheops, mystérieuses découvertes (Lucky You)? ou bien vont-ils s’inquiéter de la pérennité de nos savoirs avec Nos ordinateurs ont-il la mémoire courte ? (ZED)

Fiction

Les fastes de Versailles avaient séduit les votants l’année dernière, et Banijay Right avait remporté le Prix export fiction 2017.

Cette année, loin des fastes de la cour versaillaise, les votants seront dans l’espionnage, l’anticipation, l’uchronie dystopique, le thriller et le grand nord et choisiront entre Le bureau des légendes (Federation Entertainment) , Trepalium (Lagardère Studios Distribution) ou Jour polaire (Studiocanal)