Depuis le 13 mars 2018, TV France International et le département des études et de la prospective du CNC ont lancé la collecte des données pour mener à bien leur étude annuelle sur les exportations de programmes audiovisuels français.

Pour participer à cette étude, les entreprises de production et de distribution sont toutes appelées à retourner à TV France International le simple et court formulaire dument rempli avant le 24 mai 2018.

L’exportation est une des priorités des pouvoirs publics. Les réformes du Cosip et le renforcement du fonds d’aide à l’export vont dans ce sens.

Les chiffres de l’exportation des programmes français représentent un des indicateurs essentiels dans l’appréciation des politiques de soutien des pouvoirs publics au secteur de la production et de la distribution, ainsi qu’à la protection des régimes de quota en faveur de la production nationale. Ils ont permis aux pouvoirs publics de justifier le renforcement des aides du CNC à la production sur des critères de potentiel international des créations, comme des aides à la distribution internationale.

La conduite de cette étude est une obligation au regard des soutiens financiers de l’association (CNC et Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères), qui permettent de financer les services de TV France dont vous adhérents de TV France, êtes les bénéficiaires. Par voie de conséquence, c’est une obligation pour vous, membres de TV France, de satisfaire à cette obligation de remise de ces chiffres.

Obligation renforcée pour les participants au Rendez-Vous de TV France qui doivent avoir remis le formulaire dans les temps pour pouvoir bénéficier du tarif préférentiel early bird.

Au-delà des adhérents de TV France, c’est aussi toute la profession qui est concernée par cette étude et nous encourageons chaque société de production et de distribution internationale, membre ou non, à remettre ses chiffres.

Comme en 2017, TV France se joint au travail du Sedpa pour cartographier le secteur de la distribution, à la fois pour les recettes de la production française à l’international mais également pour les reventes en France de programmes audiovisuels français. La connaissance du marché domestique est un enjeu majeur pour mieux communiquer auprès des tutelles, des pouvoirs publics et de la presse sur l’importance du marché de la distribution dans son ensemble.

Pour toute question relative à cette étude, n’hésitez pas à me contacter.