L’IFCIC, Institut Français pour le Financement du Cinéma et des Industries Culturelles, associé au CNC, lance à compter de 2019 un nouveau de dispositif de soutien aux exportateurs audiovisuels : le FARAP2.

Depuis 1993, l’IFCIC a lancé en partenariat avec le CNC le FARAP, un système pour octroyer des prêts aux sociétés d’exportation de longs-métrages. Cet outil a remporté l’adhésion des exportateurs indépendants de cinéma.

Récemment, le CNC et l’IFCIC ont identifié des besoins similaires chez les exportateurs d’œuvres audiovisuelles et ont décidé de lancer le FARAP2, un outil réservé aux PME françaises qui mènent une activité d’exportation d’œuvres audiovisuelles de tous types (unitaires et séries, fiction, documentaire, animation).

Le FARAP2 vise à financer les investissements et frais liés à l’exportation d’un programme d’ouvres audiovisuelles (à l’exclusion des frais de distribution en France). Il est un complément aux autres dispositifs de soutien des exportateurs.

Une réunion s’est tenue le 9 janvier dernier à l’initiative de l’IFCIC – Géraldine Segond (Directrice Crédits à la Production et à l’Image) et Claire Fallou, chargée d’affaires FARAP2 – pour présenter le dispositif aux adhérents de TV France International et du SEDPA.

Cette présentation s’est tenue avec la présence du CNC représenté par Catherine Souyri-Desrosier et Stéphanie Frégnac.

Vous pouvez trouver le détail de l’ensemble du dispositif tel que présenté lors de cette présentation sous ce lien.

Le prochain comité FARAP2 Audiovisuel se tiendra le 19 février 2019 pour statuer sur les dossiers remis avant le 21 janvier 2019 à l’IFCIC.

Une prochaine commission devrait se réunir au 2nd trimestre avec des dossiers à remettre en mars à une date que nous vous préciserons ultérieurement.

Pour toute question, vous pouvez contacter :