Le Fipadoc nouvelle formule, sans désormais de volet fiction et se recentrant sur le documentaire dans tous ses genres, s’est déroulé du 22 au 27 janvier dernier à Biarritz.

Nouvelle équipe dirigeante aussi avec l’arrivée d’un duo de choc, Christine Camdessus, DG et d’Anne Georget Présidente, en charge du relooking du festival.

Et c’est en effet un festival, permettant aux résidents hivernaux de la cité biarrote de venir visionner les films documentaires à longueur de journée. Les équipes dirigeantes se sont réjouies dans un communiqué de presse de l’affluence générée et du nombre de places vendues.

Une journée consacrée à France télévisions (le mercredi 23), une journée du 24 consacrée à Arte, enfin la journée du 25 consacrée à l’Allemagne, premier partenaire de la France dans beaucoup de domaines, notamment la vente de programmes . 

Un certain nombre des membres de TV France ont fait le déplacement pour rencontrer les diffuseurs, leurs homologues, les talents aussi.

Des tables rondes organisées sur des thèmes divers intéressant le documentaire, une compétition pour le festival, une salle de visionnage (environ 30 postes permettant de prendre connaissance d’une offre riche), un networking efficace à disposition des professionnels pour mieux appréhender les stratégies de programmes dans le genre chez France télévisions, Arte, la Scam et autres organisations professionnelles.
TV France figure parmi les nombreux partenaires du Fipadoc et la rapidité de mise au point de la nouvelle formule ne nous aura pas permis de développer autant que nous le souhaitions nos actions communes.

Ce n’est que partie remise et nous allons nous efforcer en coordination avec les organisatrices d’insuffler encore plus de potentialités internationales que possible.