Chez TV France International, le Kidscreen fait partie des marchés les plus importants de l’année.

Pour preuve, outre la mention et rappel du logo du marché dans la signature de tous les collaborateurs de l’association, nous nous y rendons depuis des années avec une importante délégation et beaucoup d’enthousiasme .

Cette année, ce sont 43 participants représentants 19 sociétés adhérentes que nous accompagnons.

L’animation est et demeure, année après année, le genre N°1 de l’exportation des programmes français dans les chiffres que nous récoltons et publions. Cela reflète un succès éditorial remarquable, un savoir-faire créatif que l’on nous envie partout dans le monde et un talent de production installé.

Le CNC qui soutient largement la filière, a publié en juin dernier les résultats de sa 10ème étude sur le marché de l’animation 2017. A cette occasion, Frédérique Bredin, sa présidente, s’est félicitée du « dynamisme » du secteur caractérisé par « des recrutements qui progressent, une relocalisation des dépenses de production en France et une exportation en hausse ».

Quelques chiffres éloquents mentionnés dans ce rapport illustrent ce dynamisme :

  • en matière d’emploi ?  plus de 700 embauches en 2016 dans l’animation et les effets visuels. Et cette même année, plus de 6 200 salariés déclarés dans le secteur. Effectifs quasiment doublés depuis 2004.
  • en matière d’export ? l’animation française, 1er genre audiovisuel. Les séries de dessins animés pour la télévision ont atteint en 2017 leur plus haut historique (76 millions d’euros, 50 % de plus qu’en 2015). Au cinéma, 29 films d’animation français ont été exportés en 2017.
  • en matière d’investissements ? Grâce au crédit d’impôt audiovisuel entré en vigueur en 2016, les dépenses réalisées en France dans le secteur ont doublé en deux ans. La mesure a permis d’atteindre une dépense de +182 millions d’euros par rapport à 2015, souligne le rapport. L’impact de la réforme du soutien du CNC à l’animation a également joué dans ces résultats.

Voici quelques-uns des chiffres qui sous-tendent et illustrent la success story  de l’animation dans notre pays.

Une partie des forces vives qui y contribuent va s’efforcer de défendre ce palmarès, la semaine prochaine sous le soleil de Miami et nous sommes fiers, chez TV France, d’être à leurs côtés.