Si l’Afrique offre un paysage audiovisuel contrasté, il est plus que jamais nécessaire d’y pérenniser notre présence et celle de nos adhérents !

Sur ce continent qui compte près de 1,216 milliard d’habitants dont 274 millions de francophones, la révolution numérique est en marche et miser sur l’Afrique c’est miser sur un formidable réservoir de croissance.

Voir : En Afrique, la révolution numérique est en marche (Les Echos, 30/07/2018).

Côté médias TV,  où l’on est passé d’un secteur sous monopole public à un marché libéralisé et dynamique, le nombre d’acteurs sur le linéaire est en constante augmentation : en 2017, plus de 700 chaînes de télévision nationales et locales gratuites (en analogique et numérique), sans compter les chaînes internationales, les chaînes payantes et les web-TV, contre 590 en 2010.

Voir : Audiovisuel et VOD #Afrique : quelques chiffres clefs (www.balancingact-africa.com, 17/07/2017).

La télévision payante n’est pas en reste, avec une croissance prévue du nombre de clients aux services « pay-tv » à 46 millions d’ici 5 ans soit une augmentation de 61%. Pour ce qui est des opérateurs, 3 groupes dominent très nettement ce marché en totalisant près de 93% des clients, Multichoice (avec ses plateformes DStv sur le satellite et GOtv sur la TNT), Vivendi (avec près de 4 millions d’abonné sur Canal+ et Easy TV) et enfin StarTimes/StarSat avec plus de 7 millions d’abonnés fin 2018, mais de plus petits opérateurs sont également présents avec une estimation de croissance rapide, dont Zuku TV (Wananchi) en Afrique de l’Est, Azam Tv en Tanzanie ou encore Zap et Zon dans les pays lusophones.

Avec la progression de la 4G–LTE qui permet un accès à l’Internet haut débit via les technologies 4G, fibre, WiFi ou Vsat et ses solutions OTT, les offres VàD initiées par des opérateurs télécoms, des experts du net, des chaînes de télévisions et des distributeurs de chaînes et de programmes, se sont multipliées.

Et si Netflix s’est lancé à l’assaut du continent (voir Afrique – VoD : La 4G -LTE a été lancée dans 24 pays ! Et Netflix prend le continent d’assaut, www.balancingact-africa.com, janvier 2016), d’autres opérateurs sont prometteurs sur ce segment : Iroko TV, Showmax/Naspers, Kwesé Play/Econet, qui s’est récemment retiré du marché satellitaire pour se concentrer sur le streaming, etc.

Voir : VoD en Afrique : l’Afrique du Sud, point d’ancrage de la stratégie Netflix (Le Point, 05/03/2019),

Voir : On-demand Africa (www.digitaltveurope.com, 13/11/2018),

L’étude CNC / TV France International, L’exportation des programmes audiovisuels français en 2017, note que le marché de l’Afrique anglophone est en forte croissance, avec un niveau historique de ventes à 1,6M€ (+322,3% par rapport à 2016).

1/ C’est pourquoi, TV France International relaie cette année auprès de ces adhérents toute l’information sur la 3ème édition du Kalasha International TV & Film Market, qui se déroulera du 26 au 28 mars au Centre international de conférence Kenyatta à Nairobi (Kenya). 

Cette manifestation, qui est organisée par l’organisme public Kenya Film Commission avec le soutien de l’Ambassade de France au Kenya, vous offre l’opportunité de rencontrer des professionnels de l’audiovisuel et de l’industrie cinématographique africains, en particulier sur l’Afrique anglophone, pour booster votre business, à travers des partenariats, des networkings et bien plus !L’événement est éligible à l’AIG.

Pour plus d’information sur l’évènement : [email protected]

Pour s’inscrire : www.kalashainternational.com/registration

Sur l’Afrique francophone, qui connaît actuellement des évolutions significatives avec les premiers pas de la TNT :

Voir : Afrique : le renouveau du paysage audiovisuel (www.médiamétrie.fr, 29/11/2018),

Voir : Les défis du marché audiovisuel en Afrique francophone (www.rfi.fr, 02/02/2018).

TV France International propose une offre de participation au DISCOP Abidjan (Côte d’Ivoire).

2/ Pour la 6ème édition de DISCOP Abidjan qui se tiendra du mercredi 29 au vendredi 31 mai 2019 au Radisson Blu Hôtel, TV France International offre la possibilité de participer à tarif négocié selon 3 options (date limite d’inscription le 12 avril 2019).

Lancée en 2015 avec le concours du Ministère de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste de la République de Côte d’Ivoire, l’édition ivoirienne du DISCOP s’est solidement implantée et est devenue en cinq ans un rendez-vous incontournable pour les acteurs de l’industrie de l’audiovisuel et du divertissement d’Afrique francophone sub-saharienne. Elle accueille chaque année près de 600 délégués représentent les forces vives de la production, de la diffusion et de la distribution de contenu en Afrique sub-saharienne francophone, dont plus de 200 acheteurs de contenus audiovisuels (chaînes publiques et privées, opérateurs d’offres de télévision payante et à la demande, et sociétés de télécommunications).

Plus d’information sur le DISCOP Abidjan en cliquant ici

Pour s’inscrire à notre offre, merci de vous reporter à l’emailing « Inscrivez-vous au DISCOP Abidjan » que TV France international vous a adressée le 13 mars dernier.

3/ Enfin, TV France International devrait renouveler sa participation à la 8ème édition du DISCOP Johannesburg qui aura lieu du 20 au 22 novembre 2019 au Sandton Convention Center.

Plus d’information sur le DISCOP Johannesburg : ici

Nous reviendrons très vite vers vous pour plus d’information sur nos propositions pour Jo’burg !