I. Actualités de l’association

1.1 Approbation du PV du Conseil d’Administration du 5 mars 2019

Sur proposition d’Hervé Michel, le CA approuve à l’unanimité le PV du Conseil d’administration du 5 mars 2019.

1.2 Adhésions – démissions – radiations

Le CA valide à l’unanimité :

Adhésion : Webedia Rights, représentée par Gregg Bywalski (prod/distrib)

Démission : X Treme Vidéo

Mise en sommeil : Le Bureau Films

1.3 Vie de l’association

1.3.1 Règlement Intérieur

Lors du précédent CA, une modification du Règlement intérieur a été validée qui permet au CA ou aux salariés de TV France de s’autosaisir sur la qualification du Collège dont relève chaque société membre. Le souci est que cela ne répond que partiellement à la question car la qualification de diffuseur prévue dans le Règlement intérieur pose plus de question qu’elle n’en résout.

A la suite d’un travail avec le Bureau, la définition de diffuseur a été réaménagée sur 3 points :

  • les liens capitalistiques entre le diffuseur et sa filiale peuvent être directs ou indirects
  • les liens peuvent majeurs sans être intégraux => proposition, de les fixer à 90%
  • le rajout d’un élément objectif entre le distributeur et la chaîne qu’est la marque ou la dénomination commerciale dont la proximité atteste du lien.

Le CA valide à l’unanimité la proposition de révision du Règlement intérieur.

Le CA statue ensuite sur les cas particuliers d’appartenance de certaines sociétés à un collège.

1.3.2 Organisation interne

Le dossier « locaux » avance avec la programmation d’une visite prochaine des locaux de TV France par Leslie Thomas, Secrétaire général du CNC.

1.4 Commission

L’ordre du jour de la Commission marchés convoquée le 3 avril est dans les dossiers du CA.

Réflexion en cours sur les dispositifs mis en œuvre par TV France sur les marchés, notamment au regard des vols et des hébergements. But : travailler sur les perspectives 2020.

Sarah Hémar explique que les équipes travaillent actuellement sur une amélioration des procédures et des délais pour envoyer les offres de participation aux marchés. De façon préventive, TV France vient d’envoyer la liste des marchés sur laquelle l’association se positionne pour 2019, afin de permettre aux adhérents de s’organiser.

Hervé Michel : la question des conditions de voyage se pose avec la différence de traitement entre les différents marchés. Besoin d‘avoir une réflexion sur les vols pour les adhérents qui veulent des conditions de voyage individualisées.

Un administrateur suggère de passer par une agence de voyage en négociant un volume d’affaires, pour les sociétés qui n’ont pas de contrat de ce type.

Une administratrice souligne que si les offres sont proposées plus en amont, cela permet également aux adhérents de mieux anticiper et mieux gérer leurs vols.

II. Rencontres institutionnelles

Relations avec le CNC

Arrivée de Mathieu Fournet à la Direction internationale du CNC. Hervé Michel le connaît depuis longtemps, et notamment lors de ses fonctions auprès de Mathieu Gallet à l’INA. Il revient d’un poste au MEAE à New York. Il a contribué par le passé à monter des opérations sur les séries TV.

Syndicats de producteurs :

Sarah Hémar : dans le cadre de la préparation du COH France, une rencontre a eu lieu avec la plupart des syndicats de production et de distribution (SPFA, USPA, Spect, FJPI, Sedpa). Dernièrement avec le SPI / Emmanuelle Mauger et le Président de la commission TV, Simon Arnal.

Même si les rencontres portaient sur le COH France en présence de Reed Midem, cela a permis de s’engager dans une coopération renforcée avec les syndicats.

Sabine Chemaly demande une attention sur l’annonce des ventes de programmes à l’international, et notamment le nombre de pays déclaré. Les américains comptent sur la base d’une norme IFTA (Independent Film & Television Association) qui comptabilise tous les territoires, y compris les petits pays annexes, les territoires et possessions. Actuellement, la plupart des français ne communiquent que sur le strict nombre de pays, décrédibilisant la capacité de distribution française par rapport à leurs concurrents internationaux.

TV France s’engage à faire une communication à ses adhérents pour préconiser d’uniformiser sa méthodologie de comptabilisation.

CSA :

Rencontre d’Hervé Michel, Sabine Chemaly et Sarah Hémar avec Roch-Olivier Maistre et Jean-François Mary.

Le rendez-vous a été profitable avec la sensation d’une vraie écoute sur les nombreux sujets traités.

DGMIC :

Rencontre d’Hervé Michel, Jérôme Alby et Sarah Hémar avec Martin Ajdari et Ludovic Berthelot.

Détail des actions de TV France et évocation des problèmes budgétaires.

La DGMIC était en mode écoute et attentif aux échanges.

Joséphine Vinet : la présence au MIPTV du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères n’est pas possible pour des raisons d’agenda. Celle du Secrétaire d’Etat au Commerce extérieur est toujours envisagée. Mais il est nécessaire de lui proposer un agenda. Sarah Hémar propose de se rapprocher de Reed Midem.

III. Numérique

Sarah Hémar : contrat Capgemni est en cours de finalisation.

Interrogation sur le démarchage et les relations avec les plateformes commerciales comme TRX ou Program Buyer.

Les membres du CA mentionnent être dans une position d’observateur mais ne pas être moteur dans la relation avec ces plateformes.

Sujets numériques liés au Rendez-Vous :

  • gel des inédits :

Sarah Hémar : le but est d’engager les acheteurs à venir sur Screenopsis. Gel des inédits est un frein pour un acheteur qui viendrait regarder et ne le pourrait pas car le programme est réservé en primeur à la consultation au RDV.

Après différents échanges, Hervé Michel propose un vote : 11 favorables à la fin du gel des inédits (et ouverture du site 1 mois avant Le RDV), 2 favorables au maintien des inédits.

  • Guide des programmes :

Sarah Hémar : en 2018, le guide des programmes est devenu numérique mais seulement 190 téléchargements. Souhait de maintenir le guide en version numérique mais d’aller plus loin dans la numérisation, l’interactivité et la prise de notes.

Sabine Chemaly : catalogue est un outil important pour les acheteurs pour préparer les marchés.

Sarah Hémar : TV France va explorer les différentes solutions possibles mais avec la décision de maintien d’un guide des programmes sous une forme numérique.

  • One to one / matchmaking :

Sarah Hémar : installation de Festiciné pour permettre d’optimiser les accréditations et la gestion du RDV. Festiciné offre la possibilité de faire du matchmaking, pas forcément dans la globalité des fonctionnalités mais au moins pour la gestion des agendas.

Après différents échanges entre administrateurs.rices sur ces options, il est décidé que le matchmaking n’est pas adapté au Rendez-Vous mais pourrait plus aisément s’envisager sur des rendez-vous étrangers, quand tous les participants ne se connaissent pas en amont de la manifestation.

  • Bornes de statistiques :

Leur suppression est envisagée pour 2019 avec des rapports consultables sur la plateforme SO et par push quotidien aux participants.

Accord du CA sur la proposition.

IV. MIPTV – COH France

Le dossier du CA rappelle tous les événements programmés dans le COH France.

V. Marchés

5.1 Le Rendez-Vous

Espaces et avion pour les acheteurs réservés.

Appel à projet pour les soirées thématiques partira prochainement

Intl Emmys reconduit au Café de Paris (au lieu de l’Hôtel du Palais), avec comme nouvelle règle que les acheteurs invités aux Emmys devront rester au RDV (sauf les français).

5.2 Rendez-Vous germanophone

Hervé Michel : la dernière édition montre qu’il pourrait être intéressant de faire « tourner » les pays.

Une administratrice mentionne que  pour certaines sociétés, notamment les petites structures, ce type de showcase est essentiel pour rencontrer des acheteurs non disponibles sur les grands marchés.

5.3 Series Mania

Hervé Michel : beaucoup de monde à cette édition. Gros succès du Coming Next from France avec salle pleine et des présentations de qualité.

Sarah Hémar : coaching a été efficace, les présentations ont été de bonne qualité. Bonne couverture par la presse. Grande présence française dans la salle mais également des touches commerciales ensuite.

Une administratrice mentionne qu’à ce jour, Series Mania n’est pas un marché. Le but est de voir les producteurs. Le problème  est également que trop d’événements se mènent en parallèle pour permettre de coordonner les agendas.

Sarah Hémar : stand avec Film France et le CNC, à un emplacement de qualité.

5.4 World Content Market

Stéphane Fournier : négociation entamée trop tard car 5 sociétés déjà inscrites en direct. Ce marché est à regarder de près pour l’avenir au regard des délégations présentes à cette édition 2019.

Sabine Chemaly : sur Moscou, opération Unifrance très prisée avec des séances de pitches qui marchent bien. Formule à succès, déclinée sur d’autres marchés Unifrance. Serait intéressant de mettre en place par thématique (puisqu’ en audiovisuel, 3 genres à traiter est plus complexe).

5.5 NATPE Budapest

Offre négociée envoyée aux adhérents.

5.6 Rendez-vous Beijing

Sarah Hémar : se déroulera du 8 au 10 juillet.

VI. Communication

Sarah Hémar : but est d’être plus présent avec notamment un contrat à l’année avec Véronique Dumont.

Prix export et Coming Next Series Mania ont permis une bonne couverture des actions de l’association.

Etaient présent.e.s : Hervé Michel (Président de TV France International)

                 Jérôme Alby (Mediatoon Distribution), Christophe Bochnacki (Balanga), Emmanuelle Bouilhaguet (Lagardère Studios Distribution), Roch Bozino (Java Films), Sabine Chemaly (TF1 Studio), Sandrine Frantz (Lukarn), Emmanuelle Guilbart (About Premium Content), Emmanuelle Jouanole (Terranoa), Caroline Mougey (SND Groupe M6), Céline Payot-Lehmann (ARTE France), Chloé Persyn-Preljocaj (ZED), Cécilia Rossignol (Gaumont), Julia Schulte (Francetv Distribution).

                 Sarah Hémar (TV France International), Stéphane Fournier (TV France International)

Observatrice :  Joséphine Vinet (MEAE)

Prochain Conseil d’Administration : mardi 28 mai 2019 à 9h15, en un lieu à confirmer