Le stand de TV France, toujours bien positionné au cœur de la manifestation ne rassemble pas l’ensemble de nos membres et certains, Terranoa, Gad, Zed, ou d’autres encore, préfèrent exposer sur un stand qui leur est propre. Quinze de nos membres étaient cependant présents sous notre ombrelle.

Cette année, 30e anniversaire du Sunny Side, l’Allemagne est à l’honneur et l’on retrouve nombreux de nos partenaires coproducteurs outre-Rhin dans les allées, les séances de pitches et les conférences. De nombreux Chinois exposaient sur un grand stand également.

Le Sunny Side, c’est aussi l’occasion d’aller écouter les prises de position et les politiques respectives des grandes institutions françaises : France télévisions, Arte, la Scam, le CNC, Canal+, Mediawan, le SPI, l’USPA, etc., chacune organisant sa propre « messe » pour annoncer de grandes mesures, délivrer des chiffres et statistiques ou bien réaffirmer ses positions sur la politique documentaire.

Signalons, fait particulièrement notable, la conférence de presse de Netflix, dont la file d’attente avoisinait la longueur du hall d’exposition, plus de 100 m. de long. L’affluence était telle que Netflix a dû organiser une deuxième séance afin de pouvoir faire entrer l’ensemble des participants intéressés.

L’ensemble de nos exposants et de nos membres semblait satisfait de son marché et l’affluence aux tables de rendez-vous paraissait toujours aussi forte.

L’aménagement de notre stand en deux parties : 2/3 de stands individuels non affectés et 1/3 de stands individuels désignés, devra être affiné, la rupture de l’espace entre les deux parties doit être améliorée.