Pour accompagner cette rentrée scolaire 2019 et en préalable à la prochaine édition du Rendez-Vous de Biarritz, qui se tiendra du 8 au 12 septembre, nous vous proposons un peu de lecture :

1/ Un paysage audiovisuel indien, réalisé par Pierre Laburthe, Attaché pour l’Innovation et le Multimedia, et Reghu Devaraj, Attaché audiovisuel adjoint (Ambassade de France à New Delhi).

Cette synthèse fait la part belle aux nouveaux acteurs du numérique que sont Sony LIV, Voot et Voot Kids (Viacom 18), MX Player (Times Group), Hotstar (Star India), Amazon Prime Video, Hooq, Jio (JioTV / Reliance), Pickurflick, Docubay (IN101 / Epic Television), avec pour chaque société une courte présentation et les contacts acquisitions.

Sont également détaillées les chaînes et réseaux de télévision susceptibles d’acquérir du contenu français : Discovery India, Nickelodeon (Viacom 18), Living Foodz (Zee), AETN18, Disney Channel India, Eenadu TV, Sun TV Network, Lattu Kids, etc.

Pour en savoir plus : Paysage audiovisuel indien, ou vous pouvez retrouver ce document en mode connecté sur www.tvfrance-intl.com – Informations & Documents – Panoramas. ,

2/ Le paysage audiovisuel coréen – Tendances, perspectives, opportunités, réalisé par Léonor Varone, chargée de mission audiovisuelle et Joo Young-ae, sous la direction de l’Attaché audiovisuel Guillaume Gaubert.

La première partie de ce rapport, très complet, décrit les principaux acteurs de l’audiovisuel coréen, sur le secteur hertzien (KBS, MBC, EBS, SBS), de la télévision payante (JTBC, tvN, OCN, Mnet, AXN), ou de l’OTT (Oksusu, Olleh TV, Uflix, Pooq, Tving / CJ E&M, Watcha Play, etc.).

Si la place des contenus français reste limitée au « pays du Matin calme », en dépit des résultats satisfaisants de l’animation et du cinéma, le développement de l’OTT pourrait offrir des opportunités à la fiction française.

La seconde partie intitulée « Le drama, fer de lance de la Hallyu », analyse les raisons du succès de la fiction coréenne sur le marché intérieur et à l’international.

Pour en savoir plus : Le paysage audiovisuel coréen, ou vous pouvez retrouver ce document en mode connecté sur www.tvfrance-intl.com – Informations & Documents – Panoramas.

Un « grand merci » et un « au revoir! », à Guillaume Gaubert, qui vient d’être remplacé au poste d’Attaché audiovisuel à Séoul, par Jean Romain Micol.

3/ Une Note sur les évolutions et perspectives de la filière télévisuelle de Hong Kong, rédigée par Louis Bonneau, Attaché audiovisuel à Hong Kong.

Vous y retrouverez un historique et une présentation des acteurs de l’audiovisuel hongkongais : Now TV / PCCW, i-Cable (Forever Group), TVB, ViuTV, et le diffuseur public RTHK TV, ainsi qu’un point sur les perspectives réglementaires et commerciales, le secteur de l’audiovisuel se retrouvant à un point de jonction de son développement, entre une orientation vers une régulation plus rigide, ou au contraire une dérégulation du marché.

Tous nos remerciements à Louis Bonneau, qui a quitté, le 16 août dernier, son poste d’Attaché audiovisuel à Hong Kong !

Pour en savoir plus : Note – évolutions et perspectives de la filière télévisuelle de Hong Kong, ou vous pouvez retrouver ce document en mode connecté sur www.tvfrance-intl.com – Informations & Documents – Panoramas.

4/ Disponible également le compte-rendu des entretiens de la BDI menés à l’occasion du NATPE Budapest les 25 et 26 juillet dernier.

Parmi les interviewés, des représentants de Kids Network Television et Telia Eesti (Estonie), Digital Media and Communications et RTL Klub (Hongrie), Active Family / R.D.F. Entertainment et onet.pl (Pologne), HBO Central Europe et Comedy Central Czech, ainsi que des primo-participants au prochain Rendez-Vous de Biarritz : Fox Networks Bulgaria, Relax TV / Pohoda Media Services (Tchéquie) et Megogo (Ukraine)

Pour en savoir plus : Compte-rendu NATPE 2019, ou vous pouvez retrouver ce document en mode connecté sur www.tvfrance-intl.com – Informations & Documents – Bilan.

5/ A signaler également une présentation de l’industrie de la télévision et de la VOD en Russie, que vous pouvez découvrir sur le site du World Content Market (www.worldcontentmarket.com).

Outre un descriptif des principaux diffuseurs russes (Channel One Russia, Channel One Russia Worldwide, Carousel TV, VGTRK, NTV, TNT, REN TV, CTC Media, TV Center, U TV), ce rapport présente les ratios entre contenu local / international des diffuseurs linéaires et VOD (Videomore, IVI, Megogo, TVZavr, Tvigle, Zoomby, Okko, Now, Amediateka).

Pour en savoir plus : Television & VOD Industry in Russia (World Content Market,  2019).

Bonne lecture !!!