Le Content London Drama Summit s’est tenu cette année du 3 au 5 Décembre pour la 5e fois. Et cette année encore il affichait complet !
Rassemblant  2500 délégués du monde entier, le Content London Drama Summit propose 3 jours de networking, de conférences, de screening et de pitch ainsi qu’une soirée pour les Drama Awards.

La délégation TV France comptait cette année 18 personnes de APC Studios, Eurodata/Glance, Film & Picture, Gaumont Télévision, Hiventy, Mediawan, Playtime, Wild Bunch TV ou encore SND-Groupe M6.

Mais c’est en tout plus de 70 compagnies françaises qui étaient présentes sur place, avec un total de 110 personnes environ. C’est 25% de participation en plus par rapport à 2018.

Compliqué par les grèves qui ont raccourci nombre des déplacements, les français.e.s ont dû concentrer leur rendez-vous sur 2 jours et non 3, ce qui se révélait assez frustrant. Néanmoins ils/elles étaient unanimes sur le fait que cet évènement était un « must-attend » pour son efficacité et la qualité des rencontres. Ils/elles souhaiteraient évidemment une concentration de lieu pour faciliter le travail mais cela ne semble pas à l’ordre du jour.

Les évènements se répartissent sur donc 2 lieux : le magnifique St. Pancras Renaissance Hotel au cœur de la gare de St Pancras, et Kings Place, un espace de conférence situé dans l’immeuble du Guardian et sur le canal à une dizaine de minutes à pied.

Cette double géographie reste compliquée à naviguer et il règne un certain sentiment de FOMO (Fear of Missing Out) : on se demande toujours où il est plus intéressant d’être, que ce soit pour croiser les bonnes personnes ou pour assister aux conférences.

En matière de networking, le St Pancras Renaissance Hotel reste le lieu le plus cosy, calme et agréable avec son ambiance hôtel de luxe. Côté Kings Place, c’est l’effervescence rendant parfois le niveau sonore difficile à supporter.  Quoi qu’on en dise il n’y avait plus un m2 de disponible cette année, le C21 Content London ayant tout privatisé, y compris le bar de l’hôtel St Pancras.

Les rencontres ont pour objectif le sourcing de projet et la co-production plus que la vente et les participants vantent la qualité et le haut niveau décisionnaire des personnes présentes.

Côté conférence, le programme est assez naturellement tourné vers la zone anglo-saxonne avec de belles affiches business telles que le keynote HBO Max (le CCO, la Head of Original et la Présidente) mais aussi des stars du petit et grand écran comme Cate Blanchett ou Holt Mc Callany.

C21 Content London souhaite aussi s’internationaliser et on a pu voir sur scène quelques français comme Pascal Breton (Federation Entertainment) ou Nathalie Biancolli (France Télévisions).

Les conférences rencontrent toujours autant de succès, elles sont le plus souvent complètes, y compris les salles de rediffusion en vidéo. Il faut donc bien s’organiser à l’avance pour y assister en live.

L’internationalisation vient surtout de sessions (sponsorisées) dédiées à tel ou tel pays comme la Russie, le Canada ou encore la Norvège. Le format et le sujet semble libre. La Russie avait organisé un panel sur la co-production avec des sociétés Russes, les Canadiens un panel sur la diversité à et derrière l’écran. Ces 2 panels étaient dans un petite salle d’une centaine de place qui étaient à chaque fois plutôt bien remplie. Les Norvégiens quant à eux ont proposé un drama showcase  dans une salle plus grande où des créateurs/producteurs présentaient leur projet puis échangeaient dans un format panel. Cette session, aussi bien remplie à l’heure du déjeuner, était sponsorisée par la NRK, la Norwegian Embassy, et le Norwegian Film Institute.

Ils parlent tous de leur souhait de produire « Drama that can travel »

Enfin les C21 International Drama Awards ont été remis le Jeudi. Ils ont reçus cette année plus de 500 projets, la liste complète des lauréats est ici et est largement dominée par des productions Netflix.
A noter que Lagardère Studios est reparti avec le prix de l’audience dans le Drama Series Pitch avec Blackout, et Ride Upon The Storm, distribué par Studiocanal et commissionné entre autre par ARTE remporte le prix du « Best non-English language Drama Series »

L’an prochain le Content London sera de retour du 01 au 04 décembre 2020