Jacques Dercourt s’est éteint le 5 mars.

Ceux qui l’ont côtoyé se souviennent d’un homme exceptionnellement chaleureux, d’un producteur aux multiples talents qui a jalonné de ses productions notre histoire, celle de la télévision.

Il fut le producteur de Châteauvallon, des Brigades du Tigre, de séries prestigieuses dans les années 70 et 80. Mais aussi d’émissions pour les enfants, de longs-métrages.

On se souvient aussi de son Père Goriot avec Charles Aznavour, diffusé en 2005.

Chez TV France, il nous a accompagnés de son sourire et de sa voix grave au sein du Conseil d’administration à la fin des années 90, dont il occupa un siège au Collège Producteurs. Car mettre à la disposition des professionnels de la télévision son talent pour les aider à mieux appréhender les marchés tout autour du monde, faisait partie aussi de ses qualités professionnelles.

Charme, gentillesse, bienveillance et professionnalisme, voici quelques qualificatifs que l’on gardera, en souvenir de lui.

Un salut amical et très affectueux à ce grand monsieur de notre métier et toutes nos condoléances à sa famille.